L’approche en psychopédagogie

Est l’application concrète des enseignements de la psychologie positive et de la pédagogie positive. L’approche en psychopédagogie positive part du principe que toute personne, dans l’acte de travail ou dans l’acte d’apprentissage, engage ses trois dimensions: cognitive, émotionnelle et corporelle. De la compréhension de cette « mécanique » dépend l’élan de l’engagement des individus au travail, tant sur l’aspect technique que relationnel.
La dimension cognitive : elle parle du sens que nous donnons aux choses, aux évènements… en fonction de nos particularités perceptives et de traitement des informations. Question associée: Comment je comprends le mouvement qui m’est demandé pour m’approprier le projet, la tache… ?
La dimension émotionnelle : elle parle de la motivation, des émotions qui nous poussent, ou nous freinent, à viser des objectifs. Question associée : Est-ce que je retrouve mes valeurs dans le mouvement qui m’est demandé ?
La dimension corporelle : elle parle de l’implication, de la volonté de faire, pour moi, pour les autres, seules ou en collectif. Question associée : Ai-je les moyens d’entrer dans le mouvement qui m’est demandé et ai-je les moyens de répondre au mouvement qui m’est demandé ?